Historique du Mémorial AFN Héraultais


Un travail inédit de recensement des Militaires héraultais ayant trouvé la mort, entre 1952 et 1962, pendant la guerre d’Algérie et les combats de Tunisie et du Maroc, a été entrepris en 1992 par le signataire de ces lignes.

Par la suite, en 1998 a été créée une association rassemblant d’une part, les délégations départementales des cinq plus importantes fédérations nationales regroupant en leur sein les anciens combattants en A.F.N. : A.C.P.G.-C.A.T.M., A.R.A.C., F.N.A.C.A., Union Fédérale et U.N.C.-A.F.N., ainsi que l’Union Départementale des A.C. et V.G. de l’Hérault qui fédère également des associations issues des divers conflits, et, d’autre part, à titre individuel, un certain nombre d’anciens combattants.

L’objet social de l’association étant la réalisation d’un monument à la mémoire des militaires héraultais morts en Afrique du Nord, qu’ils soient nés, inhumés ou ayant résidé dans le département.

Le nombre de ces militaires, non définitivement arrêté à ce jour en raison de recherches toujours en cours destinées à affiner le plus exactement possible le chiffre, s’élève actuellement à 210.

Le choix de l’implantation du Mémorial s’est porté sur la ville de Sète, géographiquement située à équidistance des limites de notre département, et plus précisément sur un site exceptionnel et hautement symbolique, la promenade de la Corniche, face à la Méditerranée.

Le projet avait, en son temps, reçu l’aval de la municipalité sétoise et de son Maire M. François Liberti, qui après diverses études avaient mis à la disposition de l’association un terrain.

Toutefois le vaste programme d’un aménagement de la Corniche, a gelé la décision d’un choix définitif d’un site qui devait s’intégrer dans cette rénovation.

La municipalité de M. François Commeinhes a, par la suite, entériné le projet d’un Mémorial, mais durant toute la longue phase d’élaboration de l’aménagement de la Corniche et de la réalisation des travaux, aucune décision n’a pu être prise sur le choix définitif de l’emplacement du Mémorial.

Après plusieurs projets successifs d’implantation, et de types de monuments, le choix a été arrêté sur un emplacement situé sur la Promenade de la Corniche, à quelques dizaines de mètres du Théâtre de la Mer, dans le prolongement du parc à voitures existant .

L’emplacement et le monument proposés par l’association, ont reçus l’accord de la Municipalité, et avec l’aval du Service départemental de l’architecture et du patrimoine, celui de Monsieur le Préfet.

Le projet a été élaboré, en étroite concertation avec l’Association, par un cabinet d’architecture qui en a suivi la réalisation.

 

Jacques BOUSQUET

L'association du Mémorial Héraultais A.F.N (1952-1962) est propriétaire du monument qu'elle a réalisé, édifié sur une parcelle de terrain de 40 m2, situé Promenade Maréchal Leclerc, cadastré section AT N° 166, et qui a été affecté à perpétuité par la ville de Sète à l'Association, suivant convention intervenue entre parties en date du 1er juillet 2009, ayant fait l'objet d'un acte autentique reçu le 13 novembre 2009 par Maître Thierry Siguié associé à Sète, publié à la Conservation des Hypothèques.